Le Projet TransStat

Contexte

Divers projets, financés par Interreg, ont montré à maintes reprises que la collecte et le traitement de données transfrontalières rencontrent des difficultés considérables en raison des différences :

 

  • dans le cadre de géoréférencement,

  • dans la définition de jeux de données similaires,

  • dans la méthodologie de collecte et/ou de traitement des données,

  • dans la périodicité de collecte et de diffusion.

 

Pour cette raison, chaque projet est obligé de rechercher une solution ad hoc à ces problématiques. Ces solutions, ainsi que la manière d’y arriver, peuvent être utiles pour d’autres projets. Or, celles-ci sont rarement comptabilisés, ce qui amène à refaire l’exercice au projet suivant. Le projet TransStat propose de rendre accessible ces informations aux futurs projets transfrontaliers.

Objectif

Conserver l’expertise du passé et faciliter le processus de collecte et de traitement des données et des metadonnées transfrontalières grâce à un échange structurel. 

De quelles données s’agit-il?

L'accent est mis sur les données à maillage fin (c'est-à-dire le niveau de la municipalité ou le niveau de la LAU (Unité Administrative Locale) selon la classification NUTS (Nomenclature des Unités Territoriales Statistiques).

Les jeux de données envisagés:

  • les données socio-économiques,

  • la démographie,

  • le climat,

  • l’occupation du sol,

  • la mobilité,

Cette énumération n’est pas exhaustive.

Elle sera complétée tout au long du projet.

À quoi doit aboutir le projet?

  1. Un modèle coopératif permettant des échanges structurels de données sur la zone transfrontalière. La mise en place d’échanges de ce type s’inscrit dans la mise en œuvre des directives européennes INSPIRE et PSI.

  2. Le développement d’un service de métadonnées intégré dans l’infrastructure des partenaires.

  3. Une feuille de route pour la mise à jour périodique des données transfrontalières.

  4. Un accord de coopération valorisera le modèle structurel d'échange périodique de données transfrontalières entre les diverses autorités.

 

Coopération permanente

Pendant la durée du projet, les partenaires fondent les bases d'une coopération permanente permettant au service de métadonnées de rester opérationnel au-delà  de 2021. Cette coopération devraît être ancrée en tant que tâche structurelle dans le travail des partenaires impliqués.

Plus-value transfrontalière

La plus-value du projet TransStat:

  • Chercher un moyen de mettre facilement à disposition des ensembles de données transfrontalières comparables.

  • Fournir les éléments nécessaires non seulement pour comprendre ces données, mais aussi pour les interpréter et les utiliser correctement dans un contexte transfrontalier. 

  • Collaborer aux projets Interreg en cours tels que "Partons 2.0.", "Alarm" et "Compétences sans Frontières ". Une coopération étroite sera également prévue avec le projet-cadre "Flandria Rhei" et Gedidot.

Modules de travail et activités

Le projet compte 5 modules de travail, totalisant 14 activités.

Gestion du projet

  • Activité 1: assurer la gouvernance du projet à travers une équipe-projet et un comité de pilotage

  • Activité 2: valoriser le projet à travers la consultation de partenaires intermédiaires et d’utilisateurs finaux

  • Activité 3: organiser les comités d’accompagnement, les rapports et la coordination finale 
     

La Province de Flandre occidentale assumera le rôle d’opérateur chef de file.

Communication

  • Activité 1: assurer la communication générale relative au projet

  • Activité 2: communiquer avec les partenaires intermédiaires

  • Activité 3: organisation d’un colloque de clôture avec la signature de la déclaration d’engagement de chacun des partenaires
     

La Province de Flandre occidentale se chargera de la coordination.

Leçons à tirer des projets actuels et passés

  • Activité 1: Screening des projets

  • Activité 2: Sélection de données clés

Animateurs

  • ISSEP pour l’activité 1

  • Département du Nord et IWEPS pour l’activité 2

Données aux niveaux macro, méso et micro

  • Activité 1: La collecte de données au niveau micro

  • Activité 2: La collecte de données au niveau méso

  • Activité 3: La collecte de données au niveau macro

  • Activité 4: Le développement d’un service de métadonnées (conformément à la directive INSPIRE), pouvant être intégré dans l’organisation interne des partenaires
     

Animateurs : Département du Nord et IWEPS

Concrétisation du modèle coopératif pour l’avenir

  • Activité 1: Réaliser une feuille de route pour les échanges transfrontaliers de données

  • Activité 2: Établissement des déclarations d’engagement concrets

Animateur: Région Hauts-de-France 

Financement

  • Le budget global de ce projet s’élève à 408.206,25 euros.

  • La part du FEDER est de 50%, soit 204.103,10 euros.

  • Ensemble, les partenaires investissent 151 981,90 euros.

  • Les fonds publics complémentaires sont équivalents à 52 121,25 euros.

Partenaires

Voir les détails de nos partenaires sur la page contact.

logo_nord-1181x472_px.jpg

© 2019 Provincie West-vlaanderen | info@transstat.eu